Votre autoradio est dépassé ou ne fonctionne plus et vous souhaitez en changer. Choisir son autoradio peut se révéler une tâche lourde lors du choix d’un modèle. En effet de nombreux critères techniques rentrent en jeu. D’une part pour identifier la compatibilité avec votre véhicule, mais également dans le choix des fonctionnalités qui devront équiper votre futur poste radio. Voici toutes les étapes nécessaires pour choisir votre autoradio :

  1. Identifier les critères de compatibilité de votre auto

  2. Identifier vos besoins (CD, Bluetooth, Téléphonie Main-libre, GPS, etc.)

  3. Définir votre budget

  4. Choisir un modèle

Voici un tour d’horizon complet sur le choix d’un bon système d’info-divertissement pour votre véhicule.

Les modèles d’autoradio ont évolués avec leur temps

Autoradio Pioneer USB BlueTooth

Autoradio Bluetooth et USB Pioneer, avec DAB/DAB+

Les autoradios à cassette (voir même à bande 8 pistes 🙂 ) ne sont plus, et uniquement en occasion pour équiper les voitures de collection. Seule la fonction radio est toujours disponible comme elle l’a toujours été depuis le poste autoradio de grand-père jusqu’à nos jours.

La première grande révolution est venue du Compact Disc venu remplacer le lecteur de cassette pour une meilleure qualité d’écoute. La nouveauté du CD était aussi l’ergonomie dans le choix des pistes. Ce principe ne sera surclassé que par la lecture des fichiers audio numériques.

A quelques années près, l’entrée auxiliaire est venue compléter la connectivité de ces équipements audio pour voiture. Cette prise d’entrée permettait ainsi d’utiliser des lecteurs de CD portables externes. Ces entrées jack ont par la suite été exploités pour diffuser la musique sur les lecteurs MP3 de type iPod.

La réception AM/FM a également connue une petite révolution avec l’ajout de la fonction RDS (pour Radio Data Sytem). Ce système permet de réceptionner des informations complémentaire au flux audio, tels que le nom de l’artiste ou de la station de radio écoutée. Mais le grand atout du RDS est l’option scan. Celle-ci permet de suivre une radio, même lorsque l’on quitte la zone de réception. L’autoradio cherche alors automatiquement la fréquence locale utilisée par la station de radio.

Plus efficace que la prise Jack auxiliaire, l’intégration de port USB à l’autoradio a libéré l’utilisation des fichiers audio numériques MP3, AAC, WMA, etc. Les automobilistes se sont alors enfin libérés des nombreuses boites de CD envahissant l’habitacle et les vides poche. De nos jours certains autoradios intègrent des lecteur de carte SD, mettant à disposition  les innombrables playlists d’une bibliothèque musicale.

L’autoradio 100% numérique

L’aire actuelle est néanmoins à l’autoradio 100% numérique et connecté via Bluetooth et même directement en 3G/4G. L’intérêt évident de cette technologie et de profiter de l’incontournable smartphone et de ses fonctionnalités. Au delà de la connexion avec le téléphone pour une utilisation main-libre et donc de manière légale dans un contexte de conduite, l’accès à la bibliothèque média et à Internet transforme l’autoradio, et finalement la voiture, en terminal connecté.

Les autoradios, toujours plus sophistiqués, ont intégré également les fonctions de navigation, anciennement disponible via des appareils dédiés. Exit, les vieux Tomtom, la fonction de positionnement GPS est à présent disponible via l’écran de votre poste radio.

La généralisation des écrans tactiles dans l’utilisation au quotidien d’une grande majorité de la population, a poussé les constructeurs à proposer des autoradio double hauteur (2-DIN). L’augmentation des dimensions font de ces autoradios multimédia de vrai tablette multifonctions. L’époque est à présent aux grands écrans permettant d’afficher les fonctions fournies par les smartphone et de piloter différents écrans installés pour les passagers à l’arrière, pour visualiser des DVD ou la TNT.

L’installation d’un autoradio

Les dimensions, simple DIN ou double DIN

autoradio JVC multimedia double DIN

Autoradio au format 2 DIN

L’emplacement d’un autoradio est normé selon l’ISO 7736. Cependant certains constructeurs automobile s’affranchisse de cette norme pour proposer leur propre système d’autoradio. Le choix d’un nouvel autoradio est toujours possible en utilisant une pièce d’adaptation appelée entretoise.

Le format DIN correspond à des dimensions spécifiques que l’on peut simplifier à une mesure de hauteur : 1-DIN équivaut à une hauteur de 5cm, qu’en au format 2-DIN à 10cm.

L’importance pour votre décision d’achat est d’identifier si vous avez la possibilité ou non d’installer un autoradio 2-DIN. De nombreux véhicules actuels peuvent en être équipés, mais ce n’est pas une généralité. Dans certains cas, la présence d’un vide poche au dessus ou en dessous de l’emplacement d’origine permettra d’installer un double DIN. Sinon il faudra reporter votre choix sur l’autoradio classique simple DIN.

Garder néanmoins à l’esprit qu’il existe des modèles d’autoradio dotés d’un grand écran motorisé qui se déploie afin de fournir une plus grande surface d’affichage. Le format 1-DIN ne vous condamne pas à avoir un petit écran.

Le seul atout du format simple DIN, est la possibilité d’avoir une façade détachable, permettant de limiter les risques de tentative de vol.

Le faisceau d’alimentation au format ISO

Connecteurs ISO d'autoradio

Connecteur d’alimentation et connecteur haut-parleurs au format ISO

Bon nombre de constructeur automobile respectent la norme ISO 1487 concernant le faisceau d’alimentation des autoradios. Mais bon nombre ne signifie malheureusement pas tous les constructeurs.

Si ce n’est pas le cas pour votre véhicule, il existe des faisceaux d’adaptation facilitant l’installation d’autoradio respectant la norme.

La connexion à l’antenne

Connecteur ISO d'antenne pour autoradio

Connecteur ISO pour branchement d’antenne d’autoradio

Tout comme le faisceau d’alimentation, celui permettant la connexion à l’antenne peut ne pas respecter la norme ISO actuelle. Là encore la solution de l’adaptateur vous permettra de vous affranchir de la limitation.

Critères de choix

Choisir un autoradio revient à définir ses propres attentes en terme de qualité et de fonctionnalités. Votre attention va devoir se porter sur la connectivité, la puissance, les formats audio numériques supportés, les fonctions de radio, la présence et la qualité d’un GPS, les fonctions multimédias, la marque, etc.
Nous allons essayer de rendre votre choix d’autoradio plus claire.

Connectivités

Les connecteurs d’entrée/sortie peuvent être nombreuse sur les autoradios. Les questions à se poser seront donc :

  • Que voulez-vous brancher sur votre autoradio (iPod, Smartphone, etc.) ?

  • Comment allez-vous diffuser le son de votre autoradio ?

Les prises d’entrées peuvent être un simple Jack, de l’USB 2.0 ou de type lecteur de SD card. Les deux derniers formats permettent de fournir à l’autoradio des fichiers audios numériques à partir d’une clé USB, d’un disque dur ou d’une carte SD.

Certains autoradios, plutôt haut de gamme, permettent également de se connecter directement à votre smartphone. Cela permet de contrôler votre téléphone directement depuis l’écran tactile de l’autoradio. Si ce type de fonction vous intéresse, il sera alors nécessaire d’opter pour un poste intégrant :

  • Apple CarPLay pour les utilisateurs d’iPhone, intégrant notamment Siri, et des accès ergonomiques aux SMS, aux musiques et au GPS.
  • Android Auto pour les utilisateurs de smartphone sous Android, et permettant d’affiher les applications sur l’écran de l’autoradio.
  • SmartDeviceLink or SDL, une version opensource d’une solution Ford permettant l’utilisation d’application compatible.

Concernant les connecteurs de sortie

Les sorties sont dédiées au sons à diffuser dans votre véhicule. La norme actuelle s’appuie sur des prises RCA permettant de connecter les haut-parleurs directement ou en passant par un amplificateur. Les prises RCA se présentent par paire Droite-Gauche, permettant de connecter un haut-parleur à droite et un autre à gauche. La présence de 4 prises RCA sera nécessaire pour connecter les 2 paires d’enceintes à l’avant et à l’arrière. Prévoyez 2 prises RCA supplémentaire si vous prévoyez l’installation d’un SubWoofer pour sublimer les basses.

La puissance maximale / RMS de votre autoradio

Les autoradios peuvent fournir jusqu’à 210 Watt de puissance maximale répartie sur les 4 haut-parleurs. Mais la puissance n’est pas une mesure primordiale dans l’installation audio de votre véhicule. Le type de haut-parleurs installés et leur qualité importent quasiment plus que la puissance, si votre objectif est la qualité sonore.

Nous recommandons de toujours installer un amplificateur entre l’autoradio et les haut-parleurs, pour réguler la puissance et et adapter le gain sonore. Les haut-parleurs seront alors mieux exploités, et leur plein potentiel sera exploité.

Un autre conseil porte sur le choix des haut-parleurs qui préférentiellement devrait être en kit éclaté. Cela correspond à une séparation des tweeter (pour les aigües) et woofer (pour les médium/grave), afin de permettre d’avoir les voix au niveau du tableau de bord en y installant les tweeters, et la musique au niveau des jambes avec les woofers dans les portières.

En fonction de votre installation, vous pourrez également rencontrer des haut-parleurs dit coaxiaux, intégrant le tweeter et le woofer. Le rendu sera moins bon qu’avec un kit éclaté

L’important dans votre choix d’autoradio, si vous ne changez pas vos enceintes, est de sélectionner un appareil fournissant une puissance inférieure à la puissance théoriquement tolérée par les haut-parleurs installés.

Formats audio supportés

La majorité des autoradios supportent le format audio numérique classique MP3. Mais votre bibliothèque musicale peut comporter de nombreux formats différents. Veuillez à choisir un autoradio qui ne vous imposera pas de convertir vos fichiers de musique.

Les formats numériques à privilégier sont les MP3, Flac, AAC, WMA et Wave.

Radio

Tous les autoradio actuels intègre le RDS (Radio Data System) avec l’option de scan permettant de suivre une station même lors d’un changement de fréquence.

Veuillez à choisir un autoradio intégrant le système DAB/DAB+ (Digital Audio Broadcasting), permettant la réception de station de radio au format numérique. Ce système est l’équivalent de la TNT pour la télévision, et remplacera à terme les émissions hertziennes via la FM. Il permet d’écouter des émissions radio en qualité numérique et permet la diffusion de données complémentaires.

La navigation GPS

Cette fonction de navigation est devenue incontournable pour bon nombre d’entre nous depuis plusieurs années. Mais utiliser un appareil dédié ou son smartphone accroché à une grille de ventilation, n’est pas toujours très pratique. Lors du choix d’un autoradio, opter pour cette fonction peut se révéler bien pratique au quotidien.

Bien sur, l’utilisation du GPS sera plus confortable sur un écran tactile 2-DIN, pour présenter les informations de navigation et de circulation pouvant être capter via le système TMC (Traffic Message Channel).

Si la fonction GPS est assurée par une connexion de votre smartphone via Apple CarPlay ou Android Auto, alors les données de carte et de circulation utiliseront la connexion data.

La taille de l’écran

Un grand écran de 7 pouces est un gain en confort considérable, par rapport aux écrans pouvant être exploités sur un autoradio au format 1-DIN. La lecture des informations est simplifiée et ne nécessite plus d’y détacher l’attention qui devrait être dévolue à la conduite. C’est donc également un atout en terme de sécurité.

Ces dimensions permettent en répliquant les services de votre smartphone ou en fournissant des spécifiques, de transformer votre véhicule en salon multimédia. La lecture de DVD est alors possible, tout comme les formats numériques de fichiers vidéos tels que le DivX, et même pour certains autoradios l’accès à la TNT.

Pour les autoradios multimédias prévoyant la fonctionnalité, des connecteurs spécifiques permettront également de relier la caméra de recul et les radars de stationnement.

La connexion au smartphone via Bluetooth

Via un connexion Bluetooth, à peu près tous les smartphones peuvent se connecter à ce type d’autoradio, que se soit des mobiles sous Android, iOS (iphone) ou Windows phone.

L’avantage évident est la fonction de téléphonie main libre donnant la possibilité de mener des conversations téléphoniques au volant tout en restant dans le cadre de la légalité. Via ce type de connexion sans fil bluetooth, vous aurez également la possibilité d’avoir accès au musiques ou podcasts stockées sur votre téléphone.

Pour en savoir plus sur l’avantage de ce type de connexion sans fil, nous vous proposons de lire notre guide des fonctionnalités de l’autoradio bluetooth.

Voir les autoradios Bluetooth

Apple Carplay et Android Auto

Apple et Google proposent des systèmes concurrents basés sur leurs propre plateforme. Leur objectif est de vous fournir des services via votre smartphone au travers d’une interface dédiée au contexte de la conduite. Les constructeurs d’autoradio se sont alors lancés dans l’interfaçage de ces systèmes avec l’affichage de leurs équipements à écrans tactiles. Le résultat est la possibilité d’avoir accès à une sélection de service de votre smartphone, sur votre autoradio, au travers d’une interface ergonomiquement étudiée pour une utilisation au volant. GPS, bibliothèque musicale et autres services sont à portée de main.

Assistance vocale

Votre autoradio relais le son de votre voix pour les appels téléphoniques … il peut le faire également pour utiliser les assistants vocaux que sont Apple Siri et Google Talk « Ok Google ». Ainsi vous pouvez des instructions à votre autoradio et également votre téléphone sans avoir à lâcher le volant. Labellisé « Siri Eye Free » pour l’assistant d’iOS, ce service est supporté par quelques autoradios milieu/haut de gamme de grandes marques.

Commandes au volant

Les commandes au volant offre des accès rapides aux services de votre autoradio, sans pour autant lâcher le volant. En plus d’être un élément de sécurité, c’est également un atout de confort dans l’utilisation d’un autoradio.

De nombreux modèles de véhicules sont pré-équipés de commandes au volant pour les autoradios d’origines. Il sera donc important d’identifier si votre faisceaux respecte la norme ISO ou si vous devrez utiliser un adaptateur.

Marques

Comme pour tout équipement, toutes les marques ne se valent pas. Les leaders du marché sont des marques présentent depuis des décennies dans ce domaine d’activité et qui ont forgé leurs renommées sur la fiabilité et la qualité de leurs matériels audio pour équiper des véhicules.

Nous vous recommandons de faire confiance à Sony, Kenwood, JVC, Pioneer, Clarion et Alpine. Bien sur, il existe de nombreux modèles de marques inconnues d’est asiatique, mais la qualité des modèles est très variable. Ces marques auront encore quelques difficultés à rivaliser avec les références de l’équipement en autoradio.

Budget à prévoir pour changer son autoradio

Les tarifs des autoradios vont d’une de 30€ pour des modèles de marque inconnue (tout comme pour leur qualité), jusqu’à plus de 1000€ pour des modèles haut de gamme de grande marque.

Si vous passez des heures en voiture, ne négliger pas cet investissement qui va vous permettre de mieux vivre les heures de trajets et d’embouteillages. Si vous n’utilisez que rarement votre véhicule alors tout modèle d’entrée de gamme pourra convenir.

En conclusion

Votre choix d’autoradio va porter sur les caractéristiques de votre véhicule, sur les critères technologiques que vous souhaitez pour votre poste, et bien évidemment sur votre budget. Les autoradios actuels sont des petits bijoux de technologies mettant en oeuvre de nombreuses pièces électroniques. Un prix bas, impliquera forcément des composants bas de gamme, qui impacteront la qualité et la longévité.

D’ici quelques années les véhicules autonomes déchargeront l’humain de la conduite, et transformera l’habitacle d’une automobile en véritable salon multimédia. L’autoradio devra encore muter afin de devenir un ensemble englobant des activités participatives. Le système d’infodivertissement deviendra alors central dans l’équipement d’un véhicule. Nous avons hâte de voir cette prochaine étape.

Consultez nos tests d’autoradios